Tandis qu'à la télé on nous annonce que les sanctuaires de Lourdes vont rouvrir et pendant qu'on sèche les pieds de la Vierge, ailleurs, c'est la désolation. Et je ne sais même pas si le mot est à la hauteur de la situation...

Des villages ravagés, des routes emportées, des gens isolés... La vie s'est arrêtée ici le mardi 18 juin 2013.

Des infos sur ces intempéries et leurs conséquences :

France3 Midi-Pyrénées

La Dépêche

La Semaine des Pyrénées

(Cliquez sur les liens)

En attendant que des décisions soient prises en haut lieu et en espérant que ça ira vite, l'heure est à la solidarité dans nos vallées. Les gens s'organisent, se mobilisent, pour venir en aide aux sinistrés. Ici, on sait quoi faire, pas besoin de réunions pour agir !

Chausser ses bottes, prendre des gants, mettre brouette, pelles, seaux, etc. dans le coffre de la voiture et se rendre sur place, pour peu que l'on puisse accéder aux lieux, ce qui est loin d'être évident. Il faut envisager de terminer le chemin à pied.

Voyez ici la chaine de solidarité avec la Vallée des Gaves organisée via la page FB de Météo65.

Vous y trouverez aussi des vidéos montrant l'étendue des dégâts et des témoignages poignants.

Par ailleurs, des collectes de biens et de fonds sont également organisées. Le Conseil Général ouvre une cellule de crise où l'on pourra proposer son aide. On peut retrouver l'ensemble des actions menées et tous les liens utiles sur la page Scoop It Vallée d'Aure, ici

 Nous avons ici besoin de toutes les bonnes volontés. Vos bras, vos dons sont les bienvenus évidemment. Et par avance, un immense merci !

Mais ce dont nous n'avons surtout pas besoin, c'est du déferlement des curieux venus se rincer l'œil et prendre quelques photos-souvenirs sans proposer le moindre coup de main (comportements déjà signalés ici ou là...)

Merci à vous qui prenez la peine de vous déplacer pour vous rendre compte de la situation mais vous pouvez rester chez vous !